ECONOMIE DE DEVELOPPEMENT ET ECONOMIE POLITIQUE DE L’EMERGENCE: Pourquoi les deux sont inséparables.


Dans une merveilleuse contribution dans les pages du Journal « Les Afriques », le prolifique économiste tunisien Hakim ben Hammouda, déclarait en titre : Fin de l’Economie de Développement ! Vive l’Economie politique de l’Emergence ! Loin de fustiger l’article de Mr. Hammouda, j’aimerais ici apporter ma contribution sur  ce sujet qui sans doute va dominer le champ de l’Economie pour ces années à venir.

La Chine a en effet en moins de 25 ans réussi à se positionner comme la deuxième nation économique du monde. Le Brésil a récemment dépassé le PIB de l’Angleterre, pour se hisser à la 6eme position des nations les plus productrices. L’Inde lui aussi fait parler de lui comme  un exemple de croissance économique. L’Afrique du Sud a récemment rejoint le groupe. En plus de l’existence des pays émergent, il y a le sous-groupe de pays en voie d’émergence. C’est vraie devant le succès économique des pays émergents BRICS, il y a raison d’être euphorique ! Apres le passage du carnaval il faut cependant revenir à la réalité ! On ne  doit pas  ranger aux oubliettes la matière de l’economie du développement. Je me propose ici de de  donner   trois points qui montrent l’inséparabilité de l’economie du développement a celui de l’émergence.

  1. A.  L’Economie politique de l’émergence : une  branche habillée de l’Economie de Développement.

La notion même de l’émergence économique n’est pas nouvelle en soit. Je me rappelle que dans mes cours d’economie de développement, les pays comme l’ile Maurice, le Botswana, la Corée du Sud étaient cités en ex ample de pays « émergents » cela était dans les années 70(s’il vous plait). Ma chère Cote d’Ivoire a même eu le privilège d’être classée dans les rangs des pays émergents dans cette même période.  Je suis retourné à mes vieux textes et j’ai agréablement surpris de constater qu’un certain William Rostow avait décrit les  Cinque phases du développement  économique.  Dans ces phases, il mentionne la notion du « Take-off » et celui de la « maturité économique » phases qui ressemblent fortement  à celui de l’émergence. Selon Rostow le take off (décollage économique) et maturité sont des phases ou le pays :

  1. La croissance devient plus sectorielle
  2. Le secteur manufacturier prend le pas sur le secteur traditionnel
  3. Le niveau de l’investissement s’accélère et s’accompagne d’une hausse des revenus
  4. Le niveau de la pauvreté lui aussi baisse

Toujours dans le cadre de l’economie de développement, le model d’Harrods Domar met en exergue l’importance de l’investissement comme moteur de croissance et de développement. La Chine, le Ghana, le Brésil ont atteint un niveau de croissance soutenue grâce au dynamisme de leurs investissements.

  1. B.   L’Economie politique de l’émergence  ne peut se substituer à l’economie de développement

Compte tenu du point A, il est difficile de remplacer le contenant (l’Economie du Développement)  par le contenu (l’economie politique de l’émergence).  C’est en effet le contenant qui donne sa forme au continu. Le danger de vouloir remplacer l’economie du développement  avec la politique économique de l’émergence serait la marginalisation des pays non émergents. Sur le plan théorique, pour comprendre la dynamique des pays émergents, il faut maitriser les outils de l’economie de développement. La théorie Lewisienne du développement économique permet en effet de comprendre le changement structurel que la Chine et autres pays émergents vivent en ce moment.  Hammouda explique l’inefficacité de l’economie de développement par rapport à son incapacité de réduire la pauvreté, par l’endettement. C’est vrai l’aide international dans certaines sphères, n’a pas été  effective. Il faut cependant reconnaitre que pour la plus part des pays en voie d’émergence, l’aide international et les programmes de réduction de la dette ont contribué à la croissance économique. C’est le cas de beaucoup africains comme le Rwanda, le Mozambique, le Ghana et le Cap Vert.

La politique Economique de l’émergence : Une spécialisation dans la matière de l’étude du développent économique.

 

La politique de l’economie de l’émergence  devra être un courant de pensée complémentaire et explicatif. Ce n’est pas en effet pour la première fois qu’un courant de pensée ait vu le jour, dans le lot de l’economie de développement.  Il y eu   le courant structuraliste des années 1950, qui tente d’expliquer le développement au moyen d’une transformation de la société agraire en une plus modernisée, voir plus industrialisée. Dans les années 70, le courant de la dépendance international met l’accent sur l’aide international, une coordination des politiques de développements.  La plus récente école de pensée est celle des néo-classiques qui donne plus de valeur a une economie sans trop grande intervention de l’état.

Le plus grand apport de la politique économique de l’émergence c’est de vouloir réconcilier  l’Economique(Emergence), le constitutionnel (gouvernance) et le sociale (la pauvreté) choses que l’economie de développement n’a pas totalement réussi. C’est une nouvelle voie qui doit être exploité.  Je ne vais pas sonner le glas de l’economie de développement comme certains le ferons, non pas faire avorter la naissance de celle de l’economie politique de l’émergence.  Le champ de l’economie de développement est encore vaste et a besoin de plus de recherches plus applicables sur le terrain. La politique de l’economie de l’émergence a sans doute les atouts pour être d’un apport considérable. Je conclurais en disant qu’au pire des cas les deux sujets sont inséparables.

Francis Konan

Conseiller éditorial Les Afriques, Francis Konan est Diplômé de l’Université d’économie et de gestion de Vienne (Autriche), diplômé de l’Institut des études avancées de Vienne (Autriche), diplômé de la Faculté des sciences économiques & gestion de l’université d’Abidjan (Cocody). Pour tous les commentaires suivez mon blog : frkonan.wordpress.com et Videonomique sur Facebook

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s